7 mai 2019

La recette d’Axione pour intégrer et fidéliser ses nouvelles recrues

Linkedin. Viadeo Imprimer Exporter en PDF

Interview d’Audrey Le Meur, Chargée de développement RH en charge de l’intégration et de la formation. Audrey coordonne notamment le parcours d’intégration conçu pour fidéliser les nouveaux collaborateurs. Un véritable défi sur un marché en pleine expansion.

 

 

 

Pourquoi mettre l’accent sur l’intégration ?

Le métier d’Axione est de déployer des infrastructures de télécommunications fixes (la fibre) et mobiles (la « 4G ») en France et à l’international. Le marché des télécoms est en plein développement et Axione, en tant que leader sur la zone des RIP (Réseaux d’Initiative Publique), participe activement à ce grand chantier d’aménagement des territoires. Pour répondre à nos ambitions, notre politique de recrutement est très dynamique. Ce sont plus de 400 postes actuellement ouverts avec un rythme moyen de 60 recrutements par mois : nos effectifs sont ainsi passés de 1 000 collaborateurs il y a à peine deux ans à plus de 1 800 aujourd’hui. C’est une croissance exceptionnelle à l’échelle de l’entreprise et nous nous devons de l’accompagner en sensibilisant le nouvel embauché afin qu’il s’adapte rapidement à son nouvel environnement de travail. L’idée étant bien évidemment de réussir à conserver les talents. Actuellement, notre taux de renouvellement global des équipes (turn-over) oscille à 7 % pour une moyenne nationale en 2018 de 15 % * : c’est encourageant mais nous pouvons encore faire mieux.

 

Quel est l’enjeu du parcours d’intégration mis en place ?

Notre mot-clé est « fi-dé-li-sa-tion ». Il va de soi que les nouveaux entrants doivent se sentir immédiatement accueillis mais notre démarche va bien au-delà ; elle se déploie sur trois mois environ et vise à présenter l’entreprise, sa culture, son mode de fonctionnement, les perspectives d’évolution en interne grâce aux passerelles entre les métiers, voire même au sein du groupe Bouygues. Notre objectif est que très vite ils se sentent intégrés, mais aussi qu’ils puissent se projeter sur le long terme.

 

 

 

Pour cela, vous privilégiez le numérique…

Notre parcours est en effet en partie digitalisé. Nous nous appuyons sur une plateforme applicative développée par une société spécialisée dans les programmes de développement professionnel. Chaque recrue y a rendez-vous et navigue à travers différentes thématiques grâce à 56 questions agrémentées de « quizz ». Cette formule permet d’appréhender de manière ludique les différents codes de l’entreprise allant de la stratégie, à la sécurité au travail, en passant par les métiers d’Axione, sans oublier les process RH, la mobilité, la politique handicap interne, etc..

 

Mais l’humain demeure crucial !

Pour ne pas délaisser les relations sociales indispensables au sein de l’entreprise, chaque recrue se voit également attribuer un parrain ou une marraine. Choisi(e) sur la base de la proximité géographique avec son futur filleul, le parrain ou la marraine a pour mission d’être au service de son intégration en l’aidant pour des sujets plus informels sans pour autant se substituer au manager. Quels que soient leurs statuts et leurs métiers, tous sont volontaires et l’aise pour jouer le rôle d’accompagnateur. Nous comptons déjà une centaine de collaborateurs ayant la casquette de parrains/marraines mais nous devons continuer à faire grandir cet effectif pour accompagner la forte croissance de l’entreprise. D’ailleurs, si des collaborateurs étaient intéressés en découvrant cet article, qu’ils n’hésitent pas à se déclarer volontaires… On recrute des parrains/marraines ! (rires)

 

Que se passe-t-il au bout de trois mois ?

Le parcours se clôt par une journée d’intégration. La matinée est consacrée à des séances d’informations « descendantes » où les dirigeants interviennent sur l’histoire de l’entreprise par exemple. L’après-midi, nous réservons une petite surprise aux participants, sous forme de jeu mais motus, j’en laisse la primeur aux nouvelles recrues...

C’est ainsi que toute la démarche d’intégration s’achève symboliquement chez Axione. En revanche, la fidélisation de nos collaborateurs ne s’arrête en réalité jamais, tout le monde a un rôle à jouer : managers, collègues, RH, … nous sommes tous acteurs et créons l’esprit de l’entreprise !

 

*Source: Center for Economics and Business Research (CEBR)