29 novembre 2018

Le marché PMR LTE n’en est encore qu’à ses débuts

Linkedin. Viadeo Imprimer Exporter en PDF

Entretien avec… Philibert Delarbre, responsable commercial de l’offre PMR-LTE d’Axione, met en valeur les potentialités de ces nouveaux réseaux privés de communication 4G alors que se termine à Cologne le salon PMR Expo 2018 du 27 au 29 novembre.

 

Qu’est-ce qu’un réseau PMR LTE ?

PMR signifie Private Mobile Radio, c'est un réseau de communication privé à vocation professionnelle qui appartient à une organisation – entreprise, collectivité territoriale, service public, police, gendarmerie, sapeurs-pompiers, Samu - et qui ne connecte que ses membres. LTE signifie Long Term Evolution, c’est une technologie équivalente à la 4G pour la téléphonie mobile grand public. Les réseaux PMR, qui reposaient autrefois sur des appareils de radio comme les talkie-walkie, utilisent désormais des smartphones. La technologie LTE en cours de déploiement va donner à ces réseaux de nouvelles fonctionnalités.

Pourquoi utiliser un réseau PMR ?

Pour sécuriser ses communications et garantir la disponibilité du système. Les réseaux PMR sont des réseaux dédiés, qui présentent moins de risques de pannes que les réseaux des opérateurs grand public. Ces réseaux autonomes et fermés, sont hébergés directement chez l’entité qui les met en œuvre et dédiés uniquement à son activité, sur un territoire restreint. Il existe des réseaux PMR dans les entreprises industrielles, chez les gestionnaires d’aéroports, dans les sociétés de transport, de sécurité ou de gardiennage, dans les entreprises de BTP, chez les fournisseurs d’énergie comme EDF, sur les exploitations pétrolières…

 

Qu’est-ce qui est nouveau ?

Les utilisateurs des réseaux PMR ont de plus en plus besoin du numérique dans leur façon de travailler. Ils veulent avoir accès aux mêmes fonctionnalités qu’avec les réseaux mobiles grand public : échange de données, d’images, de vidéos, communications avec des objets connectés, communication machine to machine… Pour cela il leur faut un réseau de communication à très haut débit. Jusqu’à présent l’utilisation des fréquences radio des réseaux PMR était soumise à autorisation de l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, NDLR). Cette dernière a décidé de consacrer une partie de la bande 2,6 GHz TDD (les 40 MHz centraux soit la sous-bande 2575 2 615 MHz) à l'établissement de réseaux mobiles professionnels à très haut débit utilisant la technologie LTE. Les modalités d'affectation de ces fréquences sont en cours de finalisation, et de nombreux démonstrateur ont pu débuter en 2018. Nous attendons donc maintenant avec impatience l'ouverture d'un guichet de traitement des demandes.

Est-ce à dire que la France est en retard ?

C’est un nouveau marché qui en est encore à ses balbutiements. Il n’y a encore que très peu de réseaux PME LTE déployés en Europe et dans le monde. En France, EDF vient de lancer un appel d’offres pour équiper ses centrales nucléaires.

Quel sera le rôle d’Axione sur ce marché ?

C’est un marché à fort potentiel qui intéresse beaucoup de monde à commencer par les acteurs de la PMR traditionnelle, les équipementiers et les intégrateurs comme Axione. Nous avons l’habitude de déployer des solutions technologiques à très haut débit sur les territoires ou pour les Opérateurs Mobiles. Nous avons l’expérience de la réalisation et de l’exploitation d’infrastructures numériques sur les technologies fixes et radio. Nous souhaitons jouer pleinement notre rôle d’intégrateur et proposer le matériel des équipementiers avec la couche de service attendue par le client le tout en mode clefs en mains.